Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le carnet

Piles à combustible: Toyota met à disposition ses brevets

6 Janvier 2015 , Rédigé par Nathalie Croisé Publié dans #Sciences

Toyota va présenter au CES sa Mirai-futur en japonais-première berline à pile à combustible. Le constructeur annonce mettre à disposition tous ses brevets

Toyota va présenter au CES sa Mirai-futur en japonais-première berline à pile à combustible. Le constructeur annonce mettre à disposition tous ses brevets

Le salon annuel d'électronique grand public, le CES bat son plein à Las Vegas. Beaucoup de constructeurs automobiles y ont une place de choix. Ils dévoilent leur voiture du futur. C'est dans ce contexte que Toyota affiche ses ambitions en matière de piles à combustible à base d'hydrogène. Il compte bien booster le marché.Le constructeur automobile japonais brise tous les tabous pour accélérer le mouvement sur le développement de la voiture à hydrogène. Toyota annonce la mise à disposition gratuite de ses brevets. Ils ne sont pas moins de 5.680.

C'est Bob Carter, vice-président de Toyota US, en personne qui l'a annoncé lors d'une conférence de presse à Las Vegas dans le cadre du salon annuel d'électronique grand public International, le CES.

L'accord, valable à l'échelle mondiale, couvre des brevets concernant les piles à combustible elles-mêmes mais aussi liés aux réservoirs des véhicules, aux logiciels de contrôle ou aux stations-service à hydrogène adéquates. Pour Toyota le déploiement de stations est vital pour développer son activité.

Le groupe est précurseur avec sa berline Mirai dévoilée officiellement en novembre dernier. Elle est exposée aussi au CES. Il s'agit de la première berline de ce type commercialisée à grande échelle dans le monde. Elle doit être lancée cette année sur le marché américain. Son prix reste très élevé, aux alentours des 50 000 euros.

D'autres constructeurs sur les rangs

Pour Bob Carter, "la première génération de véhicules à pile à combustible à hydrogène, qui sera lancée entre 2015 et 2020 sera cruciale, réclamant un effort concerté et une collaboration non conventionnelle entre les constructeurs automobiles, les régulateurs gouvernementaux, les universitaires et les fournisseurs d'énergie".

Toyota n'est pas le seul à avoir compris les enjeux. Honda devrait proposer son modèle l'an prochain. Renault-Nissan, Ford et Daimler ont aussi décidé d'allier leurs forces pour développer un système de pile à combustible dont ils espèrent équiper des véhicules dès 2017. L'an dernier Tesla avait eu la même démarche d'open source pour booster le marché de l'électrique.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article